Pour un stoemp version Deli, dynamitez votre purée avec le poivré de la roquette, remplacez les saucisses par des filets de poulet et apportez un côté terre-mer avec une sauce Nantua aux écrevisses. Ça change tout!

personnes1 personne
 2 filets de poulet
 Huile d’olive
 POUR LE STOEMP
 4 oignons
 3 blancs de poireau
 1 kg de pommes de terre bintje
 Beurre, crème
 1 paquet de roquette
 Sel, poivre du moulin
 POUR LA SAUCE NANTUA
 1 paquet de queues d’écrevisses
 ¼ de carotte
 ½ branche de céleri
 échalote, ail
 Thym, romarin, laurier
 Tomates cerises
 2 cl de cognac
 1,50 dl de lait
 1,50 dl de crème
1

Éplucher et débiter en rondelles oignons et poireaux. Faire fondre dans du beurre sans colorer. Ajouter les pommes de terre épluchées, rincées et taillées en morceaux. Couvrir avec de l’eau, porter à ébullition, saler, diminuer le feu, faire cuire à frémissements 20 à 30 min. selon la taille des pommes de terre.

2

Bien égoutter, remettre dans la casserole. Faire chauffer un peu de crème, y laisser fondre du beurre. Stoemper (écraser à la fourchette ou avec un presse-purée) les pommes de terre avec la crème selon le goût, tout en laissant des morceaux entiers. Rectifier l’assaisonnement mais ne pas trop poivrer car la roquette est naturellement poivrée. Juste avant de servir, jeter la roquette lavée et essorée dans le stoemp. Bien mélanger.

3

Pour la sauce Nantua, faire suer les queues d’écrevisses dans du beurre et de l’huile avec ¼ de carotte, ½ échalote, ½ branche de céleri et l’ail émincés. Ajouter le thym, le laurier et 6 tomates cerises. Déglacer avec le cognac, mouiller avec 1,5 dl de lait et 1,5 dl de crème. Laisser frémir 5 min. en mélangeant, bien mixer et passer au tamis.

4

Saisir le filet de poulet dans de l’huile d’olive. À mi-cuisson, rajouter du beurre, de l’ail, 1 échalote, du thym, du laurier, du romarin… Laisser cuire une dizaine de minutes en retournant et en arrosant régulièrement. Saler, poivrer.

5

L'ASTUCE : Pour plus de fraîcheur, j’accompagne ce plat d’une salade de roquette, tomates cerises et jeunes oignons.

Catégorie

Ingrédients

 2 filets de poulet
 Huile d’olive
 POUR LE STOEMP
 4 oignons
 3 blancs de poireau
 1 kg de pommes de terre bintje
 Beurre, crème
 1 paquet de roquette
 Sel, poivre du moulin
 POUR LA SAUCE NANTUA
 1 paquet de queues d’écrevisses
 ¼ de carotte
 ½ branche de céleri
 échalote, ail
 Thym, romarin, laurier
 Tomates cerises
 2 cl de cognac
 1,50 dl de lait
 1,50 dl de crème

Instructions

1

Éplucher et débiter en rondelles oignons et poireaux. Faire fondre dans du beurre sans colorer. Ajouter les pommes de terre épluchées, rincées et taillées en morceaux. Couvrir avec de l’eau, porter à ébullition, saler, diminuer le feu, faire cuire à frémissements 20 à 30 min. selon la taille des pommes de terre.

2

Bien égoutter, remettre dans la casserole. Faire chauffer un peu de crème, y laisser fondre du beurre. Stoemper (écraser à la fourchette ou avec un presse-purée) les pommes de terre avec la crème selon le goût, tout en laissant des morceaux entiers. Rectifier l’assaisonnement mais ne pas trop poivrer car la roquette est naturellement poivrée. Juste avant de servir, jeter la roquette lavée et essorée dans le stoemp. Bien mélanger.

3

Pour la sauce Nantua, faire suer les queues d’écrevisses dans du beurre et de l’huile avec ¼ de carotte, ½ échalote, ½ branche de céleri et l’ail émincés. Ajouter le thym, le laurier et 6 tomates cerises. Déglacer avec le cognac, mouiller avec 1,5 dl de lait et 1,5 dl de crème. Laisser frémir 5 min. en mélangeant, bien mixer et passer au tamis.

4

Saisir le filet de poulet dans de l’huile d’olive. À mi-cuisson, rajouter du beurre, de l’ail, 1 échalote, du thym, du laurier, du romarin… Laisser cuire une dizaine de minutes en retournant et en arrosant régulièrement. Saler, poivrer.

5

L'ASTUCE : Pour plus de fraîcheur, j’accompagne ce plat d’une salade de roquette, tomates cerises et jeunes oignons.

Réconfort revisité
Défiler vers le haut